Préambule :

Chloé est née le 25 mai 1994, c’est un beau bébé né à terme par césarienne. A 4 mois la pédiatre décèle une microcéphalie (périmètre crânien plus petit que la normale) et très vite, on remarque un retard psychomoteur important. Dès lors, on pénètre dans le monde du handicap, neuro-pédiatre, examens spécifiques, consultations spécialisées.

Tout s’enchaîne très vite, trop vite, on ne comprend pas tout, mais on suit coûte que coûte pour essayer d’aider au mieux notre fille. Cependant, assez tôt, je ne comprends pas pourquoi tous les professionnels qui prennent Chloé en charge me tiennent à l’écart. Chacun à sa place et jamais le parent ne doit être un thérapeute.

Ce n’est pas ma façon de voir les choses, alors je cherche, je me renseigne un peu partout, et je finis par trouver un centre anglais qui pratique un éveil multi-sensoriel.

Ce sont des exercices pratiqués au domicile par les parents et des bénévoles et qui permettent à l’enfant porteur de handicaps de mettre en place certains apprentissages. Ce n’est certes pas une méthode miracle, mais elle donne des résultats et surtout elle me permet d’investir mon rôle de mère en aidant Chloé à grandir. Cet éveil se met à la portée et au service de l’enfant, et ce n’est en aucun cas l’enfant qui se met au service d’une méthode !

Jusque là, j’avais vraiment l’impression d’attendre sans pouvoir rien faire, que le handicap s’installe. Je garde toujours un contact avec l’équipe pluridisciplinaire spécialisée qui a pris Chloé en charge depuis le début. Les rapports parfois sont difficiles, les équipes médicales françaises ne soutiennent pas du tout ce genre de démarches parentales.

Des proches me rejoignent et le 12 juillet 1998, l’association « Stimuler Pour Aider à Mieux Vivre » est créée.

 

Historique

12 juillet 1998 création de l’association « Stimuler Pour Aider à Mieux Vivre »
Septembre 1998 départ en Angleterre avec Chloé pour rencontrer l’équipe des thérapeutes de Saint Briavels.

Novembre 1998 rencontre avec l’association Dominique (Plaisance-du-Touch-31) qui accueille des équipes de thérapeutes de différentes nationalités et des familles pour les évaluations des enfants porteurs de handicaps.

Mars 1999 premières actions de parrainage pour trois enfants (Amandine, Gabrielle et Romain) pour le début des thérapies.

Mars 2001 création de la Ronde des Planètes ; accueil temporaire qui permet aux enfants d’avoir la possibilité d’évoluer en collectivité de façon ponctuelle et d’avoir un éveil par le jeu au sein du groupe et aux familles d’avoir des temps de recul et de repos pendant lesquels elles peuvent souffler un peu, des moments de partage et d’échange avec les autres parents et les accueillants.
Juin 2003 ouverture du Centre Information Ressources (base documentaire, groupes de paroles, permanences).

Depuis, d’autres actions visant à pérenniser ces réalisations sont mises en place régulièrement par une équipe de bénévoles .